Maintenance du site Web le vendredi 19 avril

Nous devons effectuer des opérations de maintenance du site. Le site sécurisé et les outils seront temporairement indisponibles entre 21 h (HE) le vendredi 18 avril et 21 h (HE) le samedi 20 avril HE Merci de votre compréhension.

Lignes directrices sur les voyages à l'étranger

Nous surveillons toujours les événements mondiaux afin de nous tenir à jour sur le climat politique, économique et socioéconomique, la criminalité et les questions relatives aux soins de santé et au transport dans le monde entier. Nous révisons nos lignes directrices concernant les voyages à l’étranger selon les événements qui surviennent.

Le gouvernement du Canada utilise les catégories ci-dessous pour classifier les risques en matière de sécurité à l’étranger :

  • Prendre des mesures de sécurité normales
  • Faire preuve d’une grande prudence
  • Éviter tout voyage non essentiel
  • Éviter tout voyage

Source : www.voyage.gc.ca

En règle générale, les personnes qui se rendent dans des pays associés au premier ou au deuxième niveau de risque sont assurables.

Les personnes qui se rendent dans des pays ou des régions associés au troisième niveau de risque (« éviter tout voyage non essentiel ») peuvent être assurables, selon les détails du voyage et la raison du niveau de risque.

Les personnes qui se rendent dans des pays ou des régions associés au quatrième niveau de risque (« éviter tout voyage ») ne sont habituellement pas assurables.

Si le Client se rend dans plusieurs pays, nous appliquons l’évaluation la plus prudente.

Nous classons les pays par catégories : « faible risque », « risque modéré à élevé » et « risque inassurable ».

  • Pour les pays à faible risque (prendre des mesures de sécurité normales), nous offrons la couverture au tarif standard, si la personne à assurer remplit les conditions exigées reliées à l’état de santé et si le voyage dure moins de 6 mois par année. Cela s’applique à plus de 130 pays.
  • Pour les pays à risque de modéré à élevé (faire preuve d’une grande prudence ou éviter tout voyage non essentiel), nous offrons la couverture au tarif standard, si le Client remplit les conditions exigées reliées à l’état de santé, à condition que le voyage soit de moins de 3 mois par année et pour autant que le Client à assurer ne se rend pas dans une région visée par un avertissement au voyageur « d’éviter tout voyage » sur le site Web Voyage du gouvernement du Canada. Pour un voyage de 3 à 6 mois, une surprime uniforme de 2,50 $ par tranche de 1 000 $ d’assurance est requise.
  • Pour des voyages dans des pays ou des régions à risque inassurable (éviter tout voyage), nous n’offrons généralement aucune couverture. Vous trouverez ci-dessous la liste des pays inassurables.

Autres facteurs:

  • Les tarifs préférentiels et les garanties facultatives ne sont pas offerts si le Client à assurer doit payer une surprime pour voyage à l’étranger.
  • Tout Client à assurer qui réside à l’étranger durant plus de 6 mois sera considéré sur une base individuelle.

Réexamen de la surprime :

La surprime pour les voyages peut être réévaluée après l’établissement du contrat dans le cas où :

  • la personne à assurer n’a fait aucun voyage pouvant faire l’objet d’une surprime depuis au moins 1 an;
  • la personne à assurer ne prévoit pas de se rendre dans un pays pouvant faire l’objet d’une surprime dans les 12 mois qui suivent;
  • il n’y a pas eu de changement à l’état de santé et aux autres facteurs de risque de la personne à assurer depuis la date d’établissement du contrat.

Les exigences pour le réexamen incluent :

Nous ne pouvons pas assurer les professions suivantes :

  • diplomates
  • journalistes (correspondants à l’étranger)
  • travailleurs de l’aide à l’étranger
  • membres d’un corps d’armée (y compris les membres des forces de maintien de la paix)
  • missionnaires (Dans ce contexte, nous entendons les missionnaires à temps plein. Cela ne s’applique pas à une personne qui travaille à temps plein et qui consacre chaque année quelques semaines à un travail humanitaire ou missionnaire).

Pays inassurables

En règle générale, les Clients à assurer qui se rendent dans des pays inclus à la liste ci-dessous ou qui envisagent de voyager dans l’un de ces pays ne peuvent pas bénéficier d’assurance-vie, quelle que soit la durée du voyage. Cette liste peut changer n’importe quand et sans préavis. En plus de ces destinations, nous ne pouvons pas offrir, en général, de couverture aux personnes qui se rendent ou prévoient de voyager dans des pays visés par un avertissement au voyageur « d’éviter tout voyage » sur le site Web du gouvernement du Canada, ww.voyage.gc.ca, pour les Canadiens qui voyagent ou vivent à l'étranger.

  • Afghanistan
  • Burundi
  • Congo, République démocratique du
  • Corée du Nord
  • Côte d’Ivoire
  • Guinée
  • Haïti
  • Irak
  • Iran
  • Libéria
  • Libye
  • Myanmar (Birmanie)
  • Niger
  • Nigéria
  • Palestine
  • République centrafricaine
  • République du Soudan du Sud
  • Russie
  • Sahara occidental
  • Sierra Leone
  • Somalie
  • Soudan
  • Syrie
  • Tchad
  • Yémen

En raison de la situation actuelle, nous avons temporairement mis à jour nos lignes directrices concernant les voyages pour le Bélarus, Israël, le Liban, la Russie et l’Ukraine. Jusqu’à nouvel ordre, nous n’accepterons pas les demandes d’assurance si la personne prévoit voyager, ou si elle a voyagé récemment, dans ces pays. Cela comprend les voyages à destination ou au départ de ces pays, et cela s’applique aussi aux personnes qui y résident. Nous avons pris cette décision à la lumière des conseils aux voyageurs du Gouvernement du Canada.